Spéciale Dédicace à toues les filles pour cette rentrée 2015-2016

Toi Jeune fille
Écoute-moi
Jeune fille, écoute-moi
Tu as la chance d’être scolarisée.  Ce n’est pas le cas de toutes les filles de l’Afrique.
Il y a certaines qui vendent du poisson à Ahouangome
Il y en a qui vendent des galettes à Ahoundo
D’autres qui vendent des cannes à sucres à Semé-kpodji
Certaines encore vendent des kolas à Parakou
Il y en a qui sont devant du Tchoukloutou (boisson locale) à Natitingou
Il y en a qui vendent de la moutarde à Houndoloto. Tout le temps. Des problèmes.

Lire la suite "Aller à l’école pour votre avenir et pour servir votre peuple"

Pendant que je lisais le billet  » la grossesse chez les adolescentes: Que faire?« , j’ai été ramenée à une situation familière : le temps où je suis devenu une jeune mère. Malgré que je sois tombée enceinte de mon fils à 18 ans et étant dans mes premières années universitaires, je me suis toujours confronté a la même stigmatisation et honte que Brianna. Étant une jeune femme née et grandi dans un pays en développement, bien que vivant aux États-Unis, les conséquences sociales liées au fait de tomber enceinte sont devenues une réalité pour moi.

Lire la suite "Les adolescentes mères des pays en voie de développement ont besoin de soutien."

Apessa (Association pour l’Education, la Sexualité et la Santé en Afrique) fait des interventions depuis quelques temps dans des collèges et établissements du Bénin. Avant ses interventions elle fait la collecte des préoccupations des jeunes de façon anonyme. Lors d’une discussion sur nos combats respectifs, Christelle MAILLARD m’envoie des photos de  quelques préoccupations des élèves qu’elle à collectée en me disant que malgré tous nos efforts il reste encore à faire. Je me suis senti dans l’obligation d’écrire un billet sur cette réalité dans le…lire la suite « Santé de reproduction des adolescents et jeunes: Il reste encore à faire »

IMG_0113

Oui!  nous imaginons bien. Et nous l’avons toujours clamé. La femme quand elle a les moyens financiers, relationnels, matériels, elle investit au moins 9O% dans sa progéniture car elle sait que c‘est là que réside son avenir. L’avenir de l’humanité. Pour exemple, j’annonçais à Nadège qu’un ami à moi a accepté d’être son parrain et financer ses études qu’elle-même veut bien reprendre. Oui j’y suis arrivée. 🙂 Mes démarches ont certes  portées leurs fruits pour une fille mais il reste encore (05) cinq. Juste au cas où vous voudriez en parrainer une,  n’hésitez pas à me contacter akossiwadokpodjo@gmail.com . Revenons donc à ma discussion avec Nadège.

Elle : merci pour cette seconde chance que tu m’offres. Tu sais mon papa quand il a l’argent, il ne rechigne pas à investir en nous. C’est juste que maintenant il n’en a plus. C’est maman seule qui n’arrive qu’à s’occuper de la scolarité de mes frères.

Lire la suite "Autonomisation de la femme, autonomisation de l’humanité: imaginez."

Ce billet initialement publié sur le blog de Mylène Flycka dédié à sa petite sœur m’a émue. Olive n’est pas la seule destinataire mais aussi toutes les petites sœurs du monde qui  sont très tôt confrontées à la réalité de l’adolescence.  Cet étape de la vie où les repères sont embrouillés par la poussée des hormones.  Où l’on croit tout savoir plus que tout le monde. Mais où malheureusement on a encore tout à apprendre. J’ai pris juste quelques paragraphes pour les partager avec vous. De vrais conseils de vie. Vous connaissez une adolescente? Faites passer le mot.

Lire la suite "lettre à ma petite sœur"
Prends-moi cadeau

st valentin

Il y a quelques jours en rentrant à la maison j’ai assisté à une scène qui m’a une fois de plus attristé bien qu’elle ne soit pas nouvelle. Une jeune femme même pas encore la trentaine un bébé au dos pleurant devant l’atelier mécanique  auto de son « mari » visiblement indifférent.  Un petit cercle de curieux s’etait formé autour d’eux. Une maman lui dit de rentrer qu’il viendra leur amener de quoi  manger, d’arrêter de pleurer. Elle s’en va et la maman en question la raccompagne essayant de la réconforter. Le petit cercle se disperse et le mari dit:

Est ce qu’elle a besoin de pleurer pour cela.

Une mémé qui va dans la même direction que moi reprends la  réflexion du mari mais avec plus de bon sens:

Pourquoi pleure t’elle maintenant? Quand on leur dit de s’occuper de leur apprentissage avant de se faire engrosser, elles n’écoutent pas. Maintenant elle pleure. Tchroun!!! Quand il te courrait après dans le quartier là tu étais celle qu’il ne fallait pas faire pleurer. Aujourd’hui qu’il t’a mis un bébé au dos il trouve que tu pleures pour n’importe quoi.

Lire la suite "Prends-moi cadeau"
jeunes-pf-benin

Au Benin, 1 décès sur 5 dues aux complications d’une grossesse concerne une adolescente. La planification familiale assure une scolarisation efficace des adolescentes et un avenir meilleur. Alors œuvrez à un meilleur repositionnement de la planification familiale au Benin est judicieux si l’on considère aussi que le taux de prévalence contraceptive moderne  y est de 8%: Le chiffre le plus bas de la sous-région. Tout au long des discours lors du lancement du Plan d’action national budgétisé de Planification familiale du Benin 2014-2018, chacun à déploré les grossesses non désirées en milieux scolaire. Alors j’étais curieuse de voir la part réservée à la PF des adolescents et jeunes en vue de prévenir ce phénomène qui prend de l’ampleur. Après lecture j’ai recensé les stratégies allant dans ce sens.  Il y a :

Lire la suite "Les éfforts pour l’éducation sexuelle des jeunes au Bénin"
IMG_9855

Louise NONMONVI,  j’ai 18ans. Je viens de passer en 3eme au secondaire. J’avais commencé la rentrée 2014 mais je ne vais plus au cours maintenant à cause des douleurs abdominales. Quand je suis tombée enceinte, mon père trés déçu de moi  m’a dit d’aller rejoindre mon mec qu’il ne veut plus me soutenir pour l’école. Après 3 mois là-bas, mes grands frères sont venus me ramener chez eux. selon eux, rester chez mon mec  peut nuire à ma scolarité. Ils m’ont interdit d’aller là-bas et préfèrent que…lire la suite « Témoignage de louise »

Ce dimanche 27-12-2014, j’ai passé un bon moment d’échanges et de partage  avec quelques-unes des filles élèves-mères que j’ai recensé dans la zone de Womey. On s’est raconté nos histoires, parlé de l’avancement de mon projet Foyer pour Elèves-Mères. Des astuces pour se protéger et ne pas retomber enceinte…Et pourquoi il importe de continuer les cours malgré les difficultés qu’on peut avoir étant élève et mère à plein temps. Ma copine Dévi Mathilde était des nôtres et a partagé avec nous son témoignage d’élève mère…lire la suite « Moment d’échange et de partage avec les filles élèves-mères »

Girls rise up and rule the world

J’ai lu un article hier ayant pour titre l’importance première de l’éducation secondaire écrit par  *Kamal Ahmad et Joël E. Cohen J’ai particulièrement aimé cet article parce qu’il dit mieux statistique à l’appui ce que je n’ai jamais su dire ici sur mon blog : savoir lire et écrire quand on est une fille c’est bien mais pouvoir apprendre à ses enfants à lire et écrire c’est mieux.  Et pour cela les filles doivent au moins faire le secondaire et le finir. Le fait d’Aller à…lire la suite « Girls rise up and rule the world »